vous êtes ici : Projets artistiques > Installations et performances > Art funéraire


Art funéraire

Le 1er novembre 2010, à Nancy, l'Association Art dernier Nancy lancera son grand projet de valorisation de l'art funéraire contemporain. Valorisation, le mot est faible, tant aujourd'hui la " sculpture " funéraire comme l'ensemble des créations artistiques liées aux rites de la mort se sont uniformisés pour perdre toute originalité.
Il s'agit véritablement pour Pierre Aubert, initiateur de ce projet, et le collectif qui s'est constitué autour de lui de permettre à tous les créateurs, artistes et artisans qui le souhaitent de remettre au cœur d'un des rites les plus importants de nos sociétés la création contemporaine.
" Cet engagement humaniste qui nous concerne tous a pour finalité de repenser les rites funéraires de notre culture occidentale. En effet, il est incontestable qu'une sépulture " artistique " peut, pour certains, diminuer la peine générée par la disparition d'un être cher. Se recueillir devant un monument personnalisé doit faciliter le douloureux travail de deuil des familles, des proches ou des fans. Le monument artistique dépasse alors le simple fait esthétique et vient se loger dans la philosophie d'un rite funéraire revalorisé. " Pierre Aubert
L'association lance donc ainsi, par le biais de son site Internet (www.artdernier-nancy.eu), un appel à projet à destination de tous les créateurs pour recenser des projets de tombes, d'urnes et de cercueils, mais également de lieux architecturaux et paysagers (cimetières et jardins du souvenir), des compositions musicales, liturgiques et florales et de textes littéraires.
Céline Laurent Desor présente une pierre tombale lors du premier événement public auquel elle participera, le Salon de la mort au Carrousel du Louvre du 8 au 10 avril 2011 à Paris. L'occasion d'exposer certains projets déjà initiés.
La ville de Nancy soutient ce projet ambitieux qui veut rassembler l'ensemble des beaux arts et des arts décoratifs, à l'image de l'Art nouveau dont elle fut une des principales capitales.
Contact presse : Institut d'Etudes Supérieures des Arts - IESA

2011 : salon de la mort Paris
L'entreprise Céline Laurent Céramique propose des urnes et bijoux funeraires.
" La terre est un des premiers matériaux utilisé par l'Homme. Il me semble normal au regard de sa pérennité que les reliquats de ceux qui ont été, demeurent en son sein. L'archéologie met à jour continuellement d'anciens vestiges de céramiques, car cette matière perdure à travers le temps et sa minéralité est un rappel, ne serais ce que par les émaux utilisés, à l'état minéral que sont les cendres des morts. C'est là le support approprié pour l'éternité. "

  • Art funéraire
  • Art funéraire
  • Art funéraire
  • Art funéraire
  • Art funéraire
  • Art funéraire
  • Art funéraire
  • Art funéraire
[ Dernière mise à jour le 13 juillet 2018 ]

Mentions légales - CPIFAC@2012
site designer : c u b e  D E S I G N