vous êtes ici : Stages > Modelage > Bombe de graines en terre et technique du Kokedama


Bombe de graines en terre et technique du Kokedama

Technique de "bombe de graines en terre" ou "sied- bombing"= confectionner soi-même de petites boules constituées de terreau et d’argile, et dans lesquelles on introduit toutes sortes de graines. Une fois sèches, on peut les transporter facilement et les lancer , comme sur des terrains vagues . La pluie libère ainsi les graines, qui germent naturellement dans la terre, redonnant de la vie et de la diversité aux espaces. Plusieurs sortes de graines peuvent évidemment être plantées, comme des fleurs, des fruits, des légumes ou des herbes aromatiques, mais il est toutefois déconseillé d’utiliser les graines de plantes exotiques, qui pourraient empêcher par la suite les espèces locales de repousser ! Il faut s'iformer sur les plantes traditionnelles qui poussent dans votre région. Les autres composants sont, quant à eux, adaptables à l’infini, du moment qu’il s’agit de matériaux naturels et riches en nutriments qui peuvent se bio-dégrader. La semence de plantes vivaces est également encouragée. Par exemple, l’Alphala, de la famille des trèfles, est connue pour sa résistance (elle peut repousser pendant sept ans) et son apport bénéfique dans l’assainissement des sols. Si l’invention est attribuée à un biologiste japonais, elle a été rendue célèbre par de nombreux mouvements contestataires outre-Atlantique depuis plus de 25 ans. Il a ensuite pris de l’ampleur dans différents pays, où les citoyens engagés écologiquement doivent parfois agir illégalement pour lutter contre un manque cruel de biodiversité dans les espaces urbains. Technique Kokedama: C’est une sphère de terre argileuse recouverte de mousse dans laquelle pousse une plante choisie pour sa facilité de culture et pour ses qualités esthétiques Cet atelier est proposé lors de sortie scolaire pour les écoles dans notre foret de Haye. Les kokedama (苔玉), des « sphères de mousse » sur lesquelles s'épanouissent une plante, sont apparus au Japon au début des années 1990 Nous avons vu pour la première fois cette étrange présentation dans une fête des plantes et elle a piqué notre curiosité. Pour résumer ce qui caractérise un kokedama, disons que c’est une sphère de terre entourée de mousse et dans laquelle poussent les racines d’une plante. Etymologiquement, ce terme regroupe les mots « koke » (mousse en japonais) et « dama » (sphère). Pour un oeil européen non averti, c’est un mélange curieux entre l’art des bonsaïs et celui de l’ikebana (l’art floral au Japon). En fait, c’est une technique récente qui a connu un véritable engouement au Japon probablement à cause de la sérénité que dégagent ces plantes en boule d’une sobriété absolue. À tel point que l’on trouve là-bas des boutiques spécialisées dans le kokedama. Chez nous, il en existe une, à Paris. Nous sommes allés à la rencontre de son propriétaire, Adrien Bénard, qui s’est lancé dans l’aventure avec passion, après avoir découvert les kokedama au Japon. la terre que j’utilise est un mélange spécial et entièrement naturel (enrichi en engrais retard), qui fait que la sphère tient par elle-même. Les racines y trouvent un milieu optimal pour se développer. La mousse n’a pas de fonction technique, elle est juste là pour habiller la sphère. Pour la petite histoire, au Japon, on utilise l’argile noire récoltée au fond des rizières et l’argile rouge granuleuse, l’akadama, que l’on trouve chez nous dans les magasins pour bonsaï. Pour ceux qui veulent se lancer, je propose un kit pour confectionner son propre kokedama. Cinq mois après la confection, vous pourrez commencer à l’arroser deux fois par mois avec de l’eau faiblement dosé. Il faut éviter de mouiller la mousse car sinon, elle va brunir. On attend pour arroser que le kokedama devienne léger. On utilise une eau à température ambiante et faiblement minéralisée avec de l’eau de pluie. Si vous utilisez de l’eau du robinet, laissez-la reposer 24 heures pour que le chlore s’évapore. Après la floraison, réduisez un peu les arrosages. Pas de soleil direct !


[ Dernière mise à jour le 9 Août 2020 ]

Mentions légales - CPIFAC@2012
site designer : c u b e  D E S I G N