vous êtes ici : Photos stages > Modelage > Modelage et sculpture en cire


Modelage et sculpture en cire

Travail de modelage à partir de la cire en direct.
Ce travail permet de former des sculptures en cire ou de se diriger vers des bronze par la suite.

La cire offre des possibilités intéressantes pour faire des modelages. Elle peut se garder sans souci pendant des années pour être reprise, elle ne se rétracte pas, et elle est réutilisable. On peut y mélanger avant moulage toutes sortes d'objets sans craindre la rétractation.
Par contre l'objet reste fragile, souple et sensible aux chocs. Il faut le garder soigneusement. Il ne peut donner un objet fini comme la terre qui peut être cuite et émaillée. La cire devra donc être moulée. Elle est moins plastique que la terre. Elle reste plus difficile à trouver, mais peut resservir indéfiniment.
Les cires sont mélangées avec de la colophane en plus ou moins grande quantité pour coller sur elles-mêmes. Mélange: 2/3 de blanche microcristalline et 1/3 de brune à sculpter. Nous déconseillons la paraffine.

Préparation de la cire
La cire se colore avec des pigments, des oxydes, des colorants ou des pastels à l'huile, ou du noir de fumée. Il est important d'avoir une couleur moyenne pour juger des volumes de son travail. Une couleur blanche ou même noire est contraignante.
Préparer des plaques : La cire achetée en pain de 1 Kg se prête mal à la manipulation, il est conseillé de faire des plaques. Pour cela, faire fondre la cire à feu doux et couler dans du papier cuisson sulfurisé. Température : la cire est plus ou moins malléable selon la température de la pièce. Pour cela il est intéressant de la mettre au réfrigérateur si on veut la durcir. On peut la tremper dans de l'eau tiède (~30°) ou la mettre au dessus d'un chauffe plat si on veut la rendre plus malléable.
Cela dépend de sa façon de travailler : plus en sculpture ou en modelage. Attention la cire trop froide devient cassante.
Collage : si la cire est suffisamment collante on peut réchauffer dans ses doigts des boulettes et les coller. Sinon on fait fondre les deux surfaces à mettre en contact, on maintient fortement pendant 10 secondes. On peut coller au pinceau ou au fer à souder ou chalumeau également.
Fondre la cire : La cire se fond à feu doux. La température de fusion est d'environ 50°. Il faut éviter de surchauffer ou chauffer trop vite. Lorsqu'elle refroidit, on voit qu'elle va passer au stade solide lorsque la surface devient mate et qu'elle accroche au bord de la casserole. C'est alors une température idéale pour la couler.
Recyclage : faire fondre la cire et la passer dans un chinois. Les matières non liquides (pigments en trop, crasses) vont rester au fond si on veut éviter le chinois. De même les pigments non mélanger restent au fond de la gamelle.
Nettoyage : La cire se nettoie à l'essence F ou C ou "détachante" sans odeur.
Lissage : Utiliser l'essence ou le pétrole sans odeur

Les outils
Fer à souder : Cet outil est indispensable pour faire fondre des parties de la cire, amener de la cire liquide... On peut s'en fabriquer un avec un fer à souder classique (25W) on enlève la panne et on en refait une avec un baguette de laiton.
Petit truc : pour amener de la cire fondue dans un endroit inaccessible, faire fondre la cire vers le manche : la cire va glisser et tomber de la pointe à l'endroit choisi.
Chalumeau: pour faire fondre des parties de la cire
Bougie : permet de nettoyer les outils ou de les chauffer avant lissage de la cire.
Couteaux / Spatule : pour travailler les formes. Si l'on veut couper des blocs, faire chauffer le couteau sur le fer ou la bougie. Un minimum d'outils suffit. fil chauffant électrique:pour couper des parties de la cire
Fer 100W pour les pièces plus grosses La chaleur permet de modifier des grandes plaques, pour des petites plaques de l'eau tiède suffit.
La cire au pinceaupermet de coller des plaques, de charger avec de la cire tiède, ou de travailler les surfaces lisses, granuleuses, striées.

Montage des pièces
Pièces de petites tailles: Si les pièces sont d'environ une dizaine de centimètres, on peut travailler des masses pleines. Pour les pièces plus grosses, si on veut les couler sans mouler il faut les vider et contrôler l'épaisseur de la paroi en cire.
Pièces creuses faite directement avec des plaques fines et fondue en bronze telles quelles sans moulage.
Pour les pièces plus importantes, il faut faire une ossature ou une pièce vide pour des raisons de poids et d'économie. La cire collant sur tout matériau (sauf silicone), il ne reste qu'à trouver le matériau le plus simple.
Les différentes techniques :
technique de "boîte creuse"
technique du noyau de polystyrène extrudé.
technique avec une armature de métal.
technique du tissu(coton pour la chaleur) peut être utilisé en armature

Finition
La pièce une fois finie doit être nettoyée des petits bouts de cire et les surfaces traitées : soit lissés, cire froide sortie du réfrigérateur, avec un outil chaud soit marquées avec des textures à chaud, ou au pinceau. La pièce doit être nettoyée à l'essence (ou pétrole) qui va dissoudre la colophane et la lisser.
La pièce peut être conservée à l'abri de la chaleur. L'étape suivante est le moulage de la pièce et le tirage de cire pour fondeur.


[ Dernière mise à jour le 15 octobre 2018 ]

Mentions légales - CPIFAC@2012
site designer : c u b e  D E S I G N